Gaggia

À propos de Gaggia

Le mythe du « café italien » provient de l’ingéniosité d’Achille Gaggia, un barman italien qui, en 1938, dépose le brevet qui révolutionne la façon d’extraire l’arôme du café. Achille commence à construire ses machines à café professionnelles innovantes et les diffuse dans les bars et restaurants du monde entier, nous permettant ainsi pour la première fois de goûter le véritable espresso italien à la crème naturelle : un plaisir sans pareil.

Gaggia

“Gaggia.
La marque qui a offert au
monde la crème de café.”

Gaggia
Gaggia

Chacun sait que les plus grands plaisirs de la vie sont aussi les plus simples. C’est pourquoi le café est devenu une tradition pour les uns, une obsession pour les autres, une raison de vivre pour d’autres encore. Plutarque disait que « L’esprit n’est pas un vase qu’on remplit, mais un feu qu’on allume », une phrase qui trouve sa confirmation dans le rapport au café d’Achille Gaggia. On pourrait dépeindre sa grande soif de curiosité telle une flamme indomptable et constamment alimentée par le désir de donner vie à quelque chose de beau, de nouveau et d’unique.
Créer l’espresso italien parfait, c’est incontestablement un processus qui demande beaucoup de patience, de précision et d’expérience, mais c’est aussi la capacité et le professionnalisme du barman. Sans jamais oublier qu’il faut compter sur les meilleurs équipements.

NOTRE HISTOIRE

1930

ANIMA

Naissance de l’espresso italien

L’ère moderne de l’espresso commence le 5 septembre 1938, lorsque Achille Gaggia dépose le brevet numéro 365726 pour une machine à café qui n’utilise pas de vapeur. Contrairement aux modèles précédents, le design proposé par Gaggia utilise un système révolutionnaire, appelé « Lampo » (Éclair), grâce auquel il devient possible de gérer l’ensemble du procédé par lequel l’eau chaude sous pression traverse le café moulu. C’est ainsi que voit le jour l’espresso avec la crème naturelle de café.

1938

CREMA

The birth of Italian espresso

On the 5th September 1938, Achille Gaggia filed patent No. 365726 for a steam-free coffee machine. Thanks to his revolutionary system, called 'Lampo', he was able to manage the entire process by which hot water under pressure passed through ground coffee: the espresso with a natural "crema" was born.

1947

ESSENZA

Esprit novateur

En 1947, le mécanisme à pressoir, qui produisait une pression légèrement supérieure à 4 atmosphères, est remplacé par une astuce mécanique ingénieuse, un gros levier qui permet d’atteindre une pression de 8-9 atmosphères. Il devient donc possible d’extraire les arômes qui donnent un goût plein et les composants appropriés pour produire la crème typique de la tasse d’espresso. Avec cet appareil à levier innovant, le contrôle des phases dépend principalement de la machine.

1948

CLASSICA

THE FIRST COFFEE MACHINE

The Gaggia company was founded in Milan in 1948. Achille Gaggia showed customers a new way of enjoying coffee: his espresso was different to anything that had been sold in the past. And so, production of the first coffee machine for use in bars, the Classica, began. This model marked an important transition from the technological and aesthetic points of view: in fact, it is one of the first horizontal machines.

1949

PASSIONE

Début de la mode de l’espresso

La marque Gaggia voit le jour à Milan en 1948 et devient immédiatement le porte-parole d’une nouvelle façon de déguster le café. C’est ainsi que commence la production en série de la première machine à café Gaggia : la Classica. Ce modèle marque une avancée importante d’un point de vue à la fois technologique, fonctionnel et esthétique. La Classica est en effet parmi les premières machines à avoir un développement horizontal, une solution qui en augmente la praticité. En peu de temps, les nouvelles machines Gaggia sont adoptées par quelques célèbres bars de Milan, notamment Motta et Biffi, tous deux situés dans l’élégante Galleria Vittorio Emanuele. En quelques jours, de longues queues se forment : tout Milan se met en file d’attente pour savourer le café à la crème naturelle créé par Gaggia.

1950

ICONA

Créativité italienne

Après la Classica, Gaggia démarre la production de deux autres modèles pour bars, aux caractéristiques esthétiques à fort impact, qui connaissent un grand succès. Le modèle Esportazione est innovant du point de vue du design, de la fonctionnalité et de la rationalisation des volumes. Sa forme curieuse (surnommée ironiquement « boîte à sardines ») est conçue pour loger les tasses sur les côtés de la structure. Le modèle Internazionale a une carrosserie très attrayante. Pratique et fonctionnel, il assure une rapidité exceptionnelle de préparation de la boisson et une grande facilité d’utilisation pour le barman. Ses formes et son design évoquent les premiers missiles lancés dans l’espace. Les deux machines ont une carrosserie en plexiglas rétro-éclairée portant la mention « Crema caffè naturale funziona senza vapore » (La crème de café naturelle qui fonctionne sans vapeur).

1952

BELLEZZA

Le succès international

Le succès de l’entreprise peut se dire consolidé : avec les designs exclusifs présentés sur ses stands, Gaggia obtient un énorme succès à la Foire de Milan et gagne rapidement une renommée internationale.

1953

DOLCE VITA

La culture de l’espresso

Vers le milieu des années cinquante, la mode du café espresso monte en puissance : nombreux sont les fabricants qui se consacrent à ce secteur et la société Gaggia commence à orienter sa production vers une exportation au-delà des Alpes. Gaggia est la première marque italienne importée au Royaume-Uni : en 1953, l’actrice italienne Gina Lollobrigida inaugure Moka, le premier bar à café de Londres à accueillir une machine Gaggia et qui devient rapidement le point de rencontre d’écrivains et de poètes célèbres. En quelques années, hors des frontières italiennes, l’espresso devient une véritable mode en plein essor (ainsi que la consommation de cappuccino) étroitement liée à l’idée du style italien. La diffusion du rituel de l’espresso gagne l’Afrique et les pays d’outre-Atlantique, en particulier l’Amérique du Nord et du Sud, ainsi que l’Australie, grâce à la présence massive d’émigrés italiens.

1957

CRESCENDO

Entre Milan et l’Australie

La machine de bar Montecarlo est produite en Australie et représentera la marque italienne dans le pays pendant plus de vingt ans, contribuant ainsi à promouvoir la culture de la crème de café. Ce modèle n’a jamais dépassé les frontières australiennes mais il a contribué à la hausse des ventes, en permettant à Gaggia de devenir une marque leader en Australie. Dans la même période (1957), à Milan, débute la production en série du modèle America, avec lequel Gaggia a perfectionné l’efficacité du système à levier ; ce type de machine sera produit en milliers d’exemplaires et remportera un grand succès auprès du public. Les lignes et les décorations extérieures témoignent d’une élégance sobre et discrète : le but est de réduire les coûts des matériaux et d’accélérer les temps de montage et de démontage pour l’entretien.

1960

MERAVIGLIA

Technologie de pointe

Développé à partir d’America, le modèle Autono-Matic présente des innovations considérables parmi lesquelles le contrôle hydro-thermique de la chaudière qui la rend autonome et permet d’éviter les opérations manuelles pour les corrections de niveau et de pression. Le mécanisme simple des groupes à commande hydraulique - véritable réalisation technique de pointe - permet la préparation d’une ou deux tasses de café en appuyant sur un seul bouton. Le temps d’infusion est réglable, pour permettre la meilleure utilisation de n’importe quel type de mélange. Autono-Matic remplacera progressivement les modèles à levier. L’étape suivante de la production de Gaggia est la série Orione. Le succès remporté par l’entreprise avec les modèles America et Orione impose son transfert vers de plus grands bâtiments, pour augmenter la production et améliorer la logistique.

1970

IDEA

Solide concrétude

En 1961, Achille Gaggia, illustre fondateur de la marque et inventeur de la crème de café, disparaît prématurément. Les responsabilités de gestion reviennent à son fils Camillo et à son associé Armando Migliorini, qui héritent d’une entreprise devenue au fil du temps un leader du secteur. La première expérience avec les designers date de 1968, lorsque l’architecte Giuseppe De Gotzen élabore pour Gaggia le projet de la machine à café professionnelle Tel 70. Elle est équipée d’un échangeur thermique horizontal et de boutons d’activation/distribution (un par groupe). En 1968, elle est exposée à la Foire de Milan à l’occasion du vingtième anniversaire de Gaggia.

1980

SINFONIA

Les couleurs des années quatre-vingt

Le projet suivant, rebaptisé Modello 80, présente de nombreux éléments d’originalité et réinterprète les formes douces et arrondies typiques des années soixante. Il est réalisé dans de nombreuses variantes pour ce qui est du système d’extraction : avec groupe espresso ou groupe café à filtre et système à réserve.

1990

TRADIZIONE

Vers le nouveau millénaire

Des années quatre-vingt-dix à la première décennie du XXe siècle, la marque Gaggia poursuit sa tradition dans la production de machines à café professionnelles pour bars, dont l’indémodable Deco Evo avec ses lignes vintage.

2018

RINASCIMENTO

Un nouveau chapitre

Afin de renforcer sa présence dans le secteur Horeca, le groupe Evoca a acquis la branche des machines professionnelles de la marque Gaggia Milano. Cette acquisition implique une relance de la marque iconique, visant à son tour à réaffirmer son leadership historique sur le marché, précisément à l’occasion des célébrations du 80e anniversaire de l’invention révolutionnaire d’Achille Gaggia. Aujourd’hui, en effet, la marque Gaggia Milano fête sa renaissance en présentant en avant-première La Reale, la nouvelle machine traditionnelle conçue en collaboration avec Bonetto Design Center. Un modèle scénographique qui valorise la meilleure tradition esthétique des grandes Gaggia du passé en interprétant l’évolution du goût contemporain.

2019

EVOLUZIONE

Retour vers le futur

La mission d’écrire un autre chapitre passionnant de l’histoire légendaire de Gaggia Milano est confiée à une toute nouvelle gamme qui célèbre également, entre autres, la première machine super-automatique de Gaggia, La Radiosa. Parce que l’avenir appartient exclusivement à ceux qui ont la ténacité de croire à fond en la beauté de leurs rêves.